vendredi 27 mai 2011

Omelette aux concombres

Ingrédient :
4 oeufs
1/2 concombre
un peu de crème fraîche (facultatif)
Ail
Sel/ poivre
2 brins d'aneth
2 cas d'huile


Préparation :


Peler les concombres, les couper en rondelle ou les peler,  les faire revenir dans la poêle quelques minutes,  ajouter les épices, puis les oeufs, mélanger le tout et faites cuire 2 à 3 minutes.


Servez chaud.

jeudi 19 mai 2011

Le café, cet ami de la prostate



Une étude de l’école de santé publique d’Harvard a déterminé que boire une à trois tasses de café par jour contribuait à réduire de 30% le risque de développer un cancer de la prostate mortel.
Mais certaines de ses conclusions annexes sont tout aussi intéressantes :
-          Les hommes qui buvaient le plus de café (6 tasses ou plus par jour) présentaient un risque presque 20% plus faible de développer toute forme de cancer de la prostate
-          Cependant, le risque de développer un cancer de la prostate mortel était réduit de 60%.
Ces chiffres interpellent, parce qu’il est difficile en principe d’associer un aliment particulier avec un bienfait pour la santé, et que les trouvailles d’un jour sont souvent contredites par la suite. Mais dans ce cas, les chiffres ne laissent aucun doute. Remarquablement, ces résultats n’étaient pas liés à la présence de la caféine (les participants buvaient indifféremment du café « normal » ou du café décaféiné).
Cependant, les chercheurs ont aussi constaté que les buveurs de café étaient plus susceptibles de fumer, et étaient moins actifs que les autres, ce qui suggère qu’ils sont plus volontiers en proie aux maladies associées au tabagisme et à l’inactivité contre lesquels leur dose de café quotidienne ne pourra pas grand-chose.
Mylène Vandecasteele

mercredi 18 mai 2011

Le sucre, c’est le chouchou de la mémoire !


Le glucose, c’est le carburant du cerveau. Directement issu de la transformation des glucides de notre alimentation, le glucose transporté par le sang fournit l’énergie nécessaire aux muscles et au cerveau tout au long de la journée. De même que d’oxygène, le cerveau a besoin de glucose en permanence pour assurer des fonctions cérébrales complexes comme celles de la mémoire. Et, plus une tâche est longue et difficile, plus le cerveau en consomme ! 

Un véritable nutriment nécessaire, comme peuvent l’être des acides gras ou des vitamines dans d’autres circonstances. De nombreuses études ont en effet montré que le glucose améliore la mémoire à court terme, la rapidité de décision, le traitement de l’information et le rappel verbal. Pour s’en procurer, il est possible de simplement passer par le biais d’une alimentation riche en glucides simples présents dans le sucre et les fruits, et en glucides complexes que l’on retrouve dans le pain, les pâtes, le riz.

En pratique, pour être performant démarrez par un petit déjeuner copieux et riche en glucides (pain, céréales, confiture, fruits…). Vous obtiendrez les meilleurs résultats de mémorisation et d’attention jusqu’à midi. Surtout ne pas sauter le repas de midi qui sera équilibré et léger, ni le dîner où vous privilégierez les glucides lents (pâtes, lentilles, haricots)

dimanche 15 mai 2011

La recette du vin de citrons


Faites macérer tous ces ingrédients pendant 6 jours

- 8 zestes (ou mieux râpés) de citrons bio ou non traités, 
- 3 clous de girofle, 
- une pincée de noix muscade, 
- 1 gousse de vanille , 
- alcool ou mieux eau de vie 3/4 de litres à 40°  
- 3/4 de l d'eau 

Préparation :
Ajouter à la macération 4 litres de vin blanc (ni trop sec ni trop doux, style Côte du Rhône, vin de Corse, Chardonnay) à 12° et 800g de sucre en poudre.

Laisser reposer 3 jours et filtrer, mettre en bouteilles et conserver, encore plusieurs jours avant de servir. 

samedi 14 mai 2011

Le robinson ou amour caché

Robinson ou amour caché




Ingrédients : 

- 200 g de farine
- 200 g de beurre
- 120 g de sucre
- 3 oeufs
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 sachet de levure
- cannelle + un zeste de citron vert
- 1 pâte à tarte sablée
- 100 g de confiture de noix de coco
- 100 de confiture de goyave ou banane (épicerie antillaise ou asiatique)

Préparation :

- Mélanger le sucre + sucre vanillé + les oeufs rajouter le beurre fondu, mélanger jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
-Rajouter la farine mélangée à la levure. Ajouter la cannelle moulue + zeste de citron. Garder ce mélange de côté.
-Étaler la pâte à tarte mettre la confiture de coco, puis par dessus la confiture de goyave. Rajouter la pâte à gâteaux par dessus. 

-Mettre au four pendant 20 mn à feu doux.

Salade de tomate

Tomates des Antilles, oeufs durs, mayonnaise et châtaigne - photo : Evariste Zephyrin
Une salade de tomate, oeuf dur mayonnaise et des châtaignes, celles-ci sont des châtaignes antillaises.

Le châtaignier antillais est très différent du châtaignier  occidental, celui des Antilles ressemble à un arbre à pain, toutefois les fruits des deux arbres ont le même goût.

Langoustes grillées

Langouste grillé, riz blanc et banane jaune - photo Evariste Zephyrin


Les langoustes sont grillées, elles sont accompagnées par une sauce au chien.

Langoustes

Langoustes - photos Evariste Zephyrin
Les langoustes avant d'être grillées, salées, poivrées, aillées, persillées et citronnées.

jeudi 5 mai 2011

Le poulet boucané de Guadeloupe



Préparation : 15 min
Cuisson : environ 30 min


Ingrédients : (pour 6 personnes) :
- 1 poulet (coupé en morceaux)
- 6 gousses d'ail pressées
- 3 oignons emincés
- 2 échalotes émincées
- 1 piment emincé
- le jus de 4 citrons verts
- sel, poivre, herbes
- 1 morceau de canne à sucre (facultatif)

Préparation :

Mélanger tous les ingrédients ensemble et faire mariner le poulet dans ce mélange pendant au moins 12 heures.

Faire chauffer les braises du barbecue, mettre la canne à sucre dessus puis poser la grille.

Disposer les morceaux de poulet dessus.

Arroser régulièrement de marinade durant la cuisson.

Disposer une cloche de cuisson sur les poulets (facultatif) afin d'accentuer le goût de fumé.

Servir avec une sauce chien : cive, oignon, ail, persil, piment, citron, huile, eau.

lundi 2 mai 2011

GATEAU DE PATATES DOUCES






8 pers.

Ingrédients:

1, 5 kg de patates douces
5 oeufs
300 g de sucre
4 cuil. à s. de rhum ou d'anisette
100 g de farine
250 g de beurre

1 gousse de vanille

Préparation

Peler les patates douce et les faire cuire à la vapeur ou à l'eau. Réduire en purée. Ajouter le beurre, les oeufs, le sucre et la farine. Puis ajouter le rhum et les graines de vanille. Beurrer un moule, le remplir avec la pâte. Rayer là et dorer la. Puis cuire au four à 170°




2ème recette 

Pour 6 personnes

- 750 gr de patates douces
- 3 oeufs
- 225 gr de beurre
- 150 gr de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- essence de vanille
- 1 citron vert
- poudre de cannelle
- fleur d'oranger
- rhum vieux

- Lavez et épluchez les patates douces.
- Coupez-les et plongez-les dans de l'eau citronnée.
- Faites-les cuire à l'eau légèrement salée.
- En fin de cuisson, passez-les au moulin à légumes (grille fine).
- Incorporez les 3 oeufs à la purée de patates douces encore chaude.
- Ajoutez les 150 gr de sucre semoule et les 225 gr de beurre que vous aurez fait fondre préalablement.
- Remuez le tout énergiquement.
- Ajoutez le jus de citron, la cannelle, la fleur d'oranger, l'extrait de vanille et un peu de rhum vieux.
- Beurrez bien et farinez bien votre moule, puis versez votre appareil.
- Faites cuire au four pendant 45 mn.


3ème recette 

Ingrédients (pour 6 personnes)


- 1kg de patates douces
- 60g de beurre
- 10cl de lait
- 2 blancs d'œufs
- 2 cuillerées à café de fécule de pomme de terre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
- 10cl de rhum
- 1 pincée de sel fin

Parmi les différentes variétés de patates douces qui existent sur le marché, celles qui ont une chair colorée (vieux rose à orange) ont une saveur plus douce que les patates à chair blanche: les choisir de préférence pour les desserts.

Peler les patates douces, les faire cuire à la vapeur pendant 30 minutes, puis les égoutter et les réduire en purée au tamis pour qu'elle soit assez fine. Mettre cette purée, encore chaude, dans une terrine et incorporer la moitié du beurre en parcelles. Délayer le tout avec le lait versé en filet pendant que l'on remuera avec une cuiller en bois.


Battre les blancs d'œufs en neige très ferme avec 1 pincée de sel. Incorporer d'abord 2 cuillerées à café de fécule à la pâte, puis le sucre vanillé et 1 cuillerée à café bombée de cannelle. Mélanger intimement, puis en dernier, incorporer le rhum et les blancs en neige. Beurrer un moule à soufflé ou un plat à gratin assez profond avec le reste du beurre et y verser la préparation. Faire cuire dans le four préchauffé à 220°C, à mi-hauteur, pendant 30 minutes. Sortir le gâteau du four et le laisser tiédir légèrement avant de servir.



On peut remplacer la cannelle par du cacao en poudre et le sucre vanillé par du sucre roux.