mardi 30 juillet 2013

Les pâtisseries orientales

Pour le ramadan le Carrefour du coin s'est mis en mode tapisseries orientales, vous avez un large choix, chaque pâtisserie est vendue à 1 euro, puis c'est la première fois qu'ils déploient un stand de cette nature avec un vendeur ou une vendeuse dédié à la vente exclusive de ces gâteaux.


 












photos Evariste Zephyrin

jeudi 18 juillet 2013

Le curcuma, l'épice santé par excellence


Le curcuma est une épice indienne de couleur jaune orangé qui multiplie les vertus en matière de santé.
Traditionnellement utilisé contre les troubles digestifs, les ulcères, les lésions cutanées et les maladies inflammatoires, on commence à attribuer au curcuma des vertus anti-cancer....


Curcuma et curcumine

À lui tout seul, le curcuma n'a pas un goût prononcé.

Pourtant, c'est l'un des principaux ingrédients du curry, mélange d'épices omniprésent dans la cuisine indienne. 
De couleur jaune orangé, il était autrefois utilisé comme teinture, notamment pour la tenue des moines bouddhistes. Plus récemment, il est à l'origine du colorant alimentaire industriel E100.

Certaines propriétés du curcuma sont attribuables à la curcumine qu'il renferme, une molécule aux puissantes propriétés antioxydantes qui se révèlent très intéressantes en matière de santé pour prévenir de nombreuses maladies et autres affections.

Le curcuma, un médicament naturel contre les troubles digestifs

Le curcuma est traditionnellement utilisé pour traiter les troubles digestifs bénins (brûlures d’estomac, ballonnements, flatulences, diarrhées).
Il stimule la digestion en augmentant la sécrétion biliaire. Il ouvre l'appétit.
Il serait aussi utile contre l'inflammation et les ulcères d’estomac.
Le curcuma aurait aussi des effets protecteurs sur la muqueuse gastrique en détruisant la bactérie Helicobacter pylori, d'où ses indications en cas d'ulcère gastrique.


Le curcuma est aussi un anti-inflammatoire

Les curcumines du curcuma, molécules antioxydantes, ont des propriétés anti-inflammatoires.
Il faut savoir que l'inflammation est un processus impliqué dans de très nombreuses maladies. C'est ainsi que le curcuma a multiplié ses indications. 
Des études ont démontré son action contre les douleurs de l'arthrite, la polyarthrite rhumatoïde et la colite ulcéreuse.

Encore d'autres indications du curcuma...

Le curcuma serait bon contre l'excès de mauvais cholestérol.
Il serait aussi utile contre diverses affections : asthme, toux, épilepsie, calculs urinaires et problèmes de peau. 
Il est également employé pour soulager les règles douloureuses.

Les femmes allaitantes peuvent l'utiliser pour stimuler la montée de lait.
Il serait aussi intéressant pour accélérer la guérison de lésions cutanées, comme celles générées par l'eczéma ou la gale.




Le curcuma : une épice anti-cancer ?

D'un côté, les populations asiatiques qui consomment beaucoup de curcuma sont celles où la fréquence des cancers est la moins élevée, d'un autre, les études cliniques suggèrent que l'administration de curcuma prévient les rechutes, faisant de cette épice, un traitement adjuvant du cancer.
La curcumine agirait en inhibant la prolifération des cellules cancéreuses. Elle interviendrait aussi en prévention de nombreux cancers.

samedi 13 juillet 2013

Le court-bouillon de lieu noir est cuit.

Tomate, cive, persil, thym, ail, poivre, piment, girofle, bois d'inde, huile, sauce de tomate, laurier et sel








Les darnes ont préalablement mariné dans du jus de citron avec du sel et de l'ail.

Ingrédients du court-bouillon de poisson à l'antillaise










Pour faire un court-bouillon, les ingrédients que j'utilise : tomates, et sauce tomate, ail, oignons, oignons botte, piment bondamanjak, citron, persil, ciboulette a défaut de cive, thym, piment de Jamaïque, girofle, poivre, laurier, feuille de bois d'inde, du beurre rouge (à base de roucou) et de l'huile.

jeudi 11 juillet 2013

Recette Pain au beurre de louise !!!!


1,5 kg de farine
400 g de beurre doux
100 g de sucre
3 cuillères à soupe de levure de boulanger
½ litre de lait demi- écrémé tiède
1 cuillère à soupe + 1 cuillère à café de sel
4 œufs.

Travaillez 1 kg de farine + levure + sucre mélanger…..
Puis ajouter œufs + beurre mou + ½ litre de lait, faire tourner jusqu’à détachement de la pâte …

Enfin ajouter les 500 g de farine + sel au fur et a mesure…….
Selon choix : faire cuire de suite ou laisser lever.
Bonne réussite et dégustation !!!!

mardi 9 juillet 2013

Le gombo


Le saviez-vous? Le gombo réduit le risque de maladie cardiaque. En effet, il contient des fibres solubles qui contribuent à faire baisser le cholestérol sérique. 

Il contient également des fibres insolubles qui aident à maintenir le tube digestif en bonne santé, ce qui diminue le risque de certaines formes de cancer, en particulier le cancer colorectal. 

Le gombo est une riche source de nombreux nutriments, y compris des fibres, de vitamine B6 et acide folique.

Les propriétés antispasmodiques et le magnésium contenu dans ce légume a aussi un effet bénéfique sur le syndrome prémenstruel. 

Le gombo combat la constipation s’il est consommé régulièrement en soupe, tandis que consommé cru, il soigne l’incontinence urinaire.

Les feuilles du gombo possèdent également des vertus. Ainsi, écrasées dans l’eau de bain, elles tonifient et leur jus soigne une peau irritée. En complément avec les fleurs et préparées en bain-marie, elles soulagent les ampoules aux pieds et aux mains. Diminue les douleurs de l’enfantement. 

Prises en tisane trois fois par jour, les feuilles facilitent l’accouchement. Mais, attention, il est conseillé de ne prendre cette tisane que dans les derniers jours de la grossesse sinon elle peut provoquer un avortement.
En friction sur le ventre d’une femme en travail, elles diminuent les douleurs de l’enfantement. 

La tisane faite avec les graines sèches du gombo est diurétique, elle aide à combattre les cystites et la dysenterie, l’irritation des intestins, l’hypertension, le diabète et les fièvres.