mercredi 21 mai 2014

Velouté Conti


Ce velouté est facile à réaliser, utiliser vos restes de lentilles.

Sinon :

250 g de lentilles,
1 oignon,
1 gousse d'ail,
1 clou de girofle,
1 bouquet garni (thym, laurier, persil)
3 cas de tapioca
3 cas de crème fraîche,
30 g de beurre,
Sel, poivre.

Cuire les lentilles dans 2 litres d'eau, avec l'oignon piqué du clou de girofle, le bouquet garni, l'ail, saler, poivrer.

Dès que les lentilles sont cuites, retirer l'oignon, le bouquet garni, passer les lentilles au moulin à légumes ou au mixeur.

Remettez à feu doux, quand la préparation entre en ébullition jetez le tapioca en pluie.

Laissez cuire 10 minutes en remuant à la cuillère en bois.

Ajoutez la crème fraîche, rectifiez votre assaisonnement.

Éteignez le feu, 

Chauffez la soupière, y ajouter le beurre et versez le potage bouillant et servez de suite.

Cornouille


La cornouille  désigne  le fruit d'un arbrisseau nommé cornus ou cornouiller.  Il existe  dans l'hexagone une vingtaine d'espèces de cornouiller, les fruits varient du rouge au noir, les premiers sont légèrement acidulés, les seconds, amers et astringents. 

Ils ont la taille d'une olive, ils peuvent être confites dans du sucre ou du sel. Ils se conservent en saumure  et on peut en faire de la gelée.

" Elles sont parfois fermentées pour donner un vin de cornouilles (notamment en Arménie), ou encore transformées en confitures. Dans certaines régions françaises, elles sont familièrement appelées « couilles de Suisse ».

Le bois est dur, élastique et droit ; il était autrefois prisé pour la fabrication de flèches et de javelots, d'engrenages, de rayons de roues ou de manches d'outils.

Ses racines puissantes permettent de lutter contre l'érosion des sols.

L'espèce est utile à la faune car lièvres et cerfs apprécient son feuillage, tout comme les abeilles apprécient ses fleurs précoces à la fin de l'hiver, et les oiseaux ses fruits en été."

Avoir du corps

Une boisson a du "corps" lorsqu'elle est riche en alcool. Un vin ayant du "corps"  a de la force et, par conséquent, une saveur accusée.

dimanche 18 mai 2014

Pain au beurre martiniquais


LES INGREDIENTS 

Pour 6 personnes (600g environ)
500g de farine type T55
2 œufs + 1 jaune
125g de bon beurre ou margarine*
150ml de lait
50ml d’eau
1 sachet de levure boulangère
(traditionnelle ou rapide : suivez les instructions du sachet)
1 CS de sucre de canne
1 CC de sel
1 CC d’essence de vanille
1 pincée de muscade

LA RECETTE

Dans un bol, mélangez le lait, l’eau, le sel, le sucre et la margarine (ou le beurre)*. Faites tiédir quelques secondes au micro-ondes ou à feu très doux. La margarine doit fondre.

Dans un petit verre, délayez la levure dans l’eau tiéde si il s'agit de levure traditionnelle. Attention si vous choisissez la levure rapide, mélangez-la à la farine directement.

Dans tous les cas respectez bien les instructions et proportions : pour certaines marques, 1 sachet correspond à 250G de farine, il faudra donc doubler la quantité !

Dans un autre bol, battez les 2 œufs en omelette et ajoutez-y l’essence de vanille et la muscade.

Sur votre plan de travail ou dans un plat large et peu profond, disposez la farine. Creusez une fontaine dans laquelle vous ajouterez les mélanges réalisés précédemment : eau/lait, oeufs battus et levure.

Mélangez la masse liquide délicatement, au centre de la farine. Incorporez la farine petit à petit du bout des doigts.

Formez ensuite une boule lorsque la pâte est homogène et qu'elle ne colle pas : inutile de la pétrir plus.

Couvrez avec un linge propre et laissez reposer une heure à température ambiante. La température doit être comprise entre 23° et 26°C environ.
Préchauffez le four à 180°C, en prenant soin d'y mettre un ramequin d'eau.

Au bout d’une heure, la pâte aura doublé de volume. Travaillez-là quelques secondes puis formez 3 boudins avec lesquels vous formerez une tresse.

Pour cette étape, laissez libre court à votre imagination, en couronne, en forme de lettre, ornementée de spirales de pâtes, ou de minis boudins de part et d’autre… personnalisez votre pain.

Posez le pain au beurre sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Couvrez enfin de jaune d’œuf (allongé d’une 1 CC d’eau) à l’aide d’un pinceau.

Enfournez pour 30 minutes de cuisson. En fin de cuisson, laissez dans le four éteint et porte entrouverte durant 10 minutes avant de le sortir.

Servir froid avec un chocolat antillais nature.

Bonne appétit

vendredi 16 mai 2014

Contre-filet


Le contre-filet est la partie du boeuf située entre la pointe de la hanche et les premières côtes, le long de l'échine. Le contre-filet s'apprête comme le filet, peut-être cuit rôti ou braisé.

crabe farci de Zéphyrin

Je vous rassure ce n'est pas une mouche qui est posée sur la coquille saint Jacques, c'est un défaut qu'il y a sur la coquille.

1 baguette rassie, que tu mets à tremper dans du lait avec un peu d'eau, tu émiettes, le pain doit être imbibé mais sans excès.


2 oignons,
Persil,
Thym,
2 ou 4 gousses d'ail, c'est selon la taille de l'ail.
Poivre, sel, 1 pincée bois d'inde moulu, 1 pincée girofle moulue.
Piment,
2 branches de cive (oignons pays)
Sauce tomate ou 250 g de tomate concassée.
2 boites de miettes ou de chair de crabe.
Râper les oignons, émincer le persil et la cive, ajouter le thym, l'ail, faire revenir dans 3 cas d'huile.

Ajouter la tomate concassée, puis le pain, et faire cuire, toujours en tournant, il ne faut pas que la préparation accroche ni ne brûle. 

Au fur et à mesure, ajouter du lait.

Quand le pain à fondu, la préparation semble homogène, saler, poivrer, ajouter le bois d'inde (piment de Jamaïque) girofle, piment.

Retirer du feu, passer au moulin à légume.

Remettre sur le feu en ajoutant les miettes et la chair de crabe.

Cuire 3 minutes.

Le plat révèle sa plénitude au niveau saveur que le lendemain, bien sur on peut le manger de suite.

Les diablotins au roquefort


Les diablotins au roquefort peuvent convenir comme la garniture d'un consommé ou d'un potage, c'est une entrée principe, là je l'ai pris après le plat en guise fromage.

1 petit pain de mie rond (perso j'ai fait mes pains au lait)
125 g de roquefort,
50 g de noix décortiquées,
50 g de beurre,
1 pointe de piment de Cayenne

Mixer les noix, mettre dans un saladier le beurre, le roquefort, le piment de Cayenne.

Tout mélanger.

Tartinez les toast ou les petits pains, et mettre au four 2 à 3 minutes.


mardi 6 mai 2014

Le gâteau dauphinois


Le gâteau dauphinois, un gâteau rustique des campagnes de jadis, qui aujourd'hui revient relativement cher compte tenu du prix où sont vendus les cerneaux de noix au supermarché.

Ingrédients :

150 g de sucre,
3 oeufs,
20 cl de crème
300 g de farine,
1 c.a.s de cognac,
1 pincée de sel,
200 g de cerneaux noix.

Préparation :
Mixer ou écraser les noix pour les réduire en poudre.
Mélanger  les 3 oeufs et le sucre,  fouetter jusqu'à la préparation soit crémeuse.
Ajouter la crème à l'appareil, la pincée de sel et continuer à battre.

Puis incorporer la farine et la levure à l'appareil, bien mélanger et enfin ajouter les noix et la c.a.s de cognac.

Chemiser votre moule, y verser la pâte et mettre au four (température moyenne) pour 35 à 45 minutes.

Pour ma part, j'ai ajouté du sucre vanillé,  de la cannelle, de la noix de muscade râpée et un peu de gingembre moulu, non pas que  la recette en demande, mais ces épices ont des propriétés médicinales et elles font du bien au corps.

Que peut-on boire avec ce gâteau dauphinois - un muscat (Rivesaltes ou lunel).

Et enfin, ce gâteau peut s'adapter au goût du jour, en réduisant le grammage de farine à 150 g et en augmentant le nombre d'oeufs (6 jaunes)  battu avec le sucre, 400 g de noix, supprimant la levure, qui sera remplacée par le blanc d'oeuf monté en neige et incorporé à la fin de la préparation.

Avec cette recette on peut supprimer la crème.












dimanche 4 mai 2014

Dorade grise en court-bouillon






Dorade grise en court-bouillon, igname, banane jaune, salade de concombre et du colin salé.

Gratin des 4 légumes et foie de lotte


Souper, un gratin de 4 légumes : courgettes, fenouil, aubergines, banane jaune, avec du foie de lotte. Ce foie est extrêmement fin, il fond sous la langue, si vous ne connaissez pas, je vous conseille d'essayer.

Je l'ai quand même fait mariner dans un jus de citron et du sel, puis cuit dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive, quelques minutes par face, puis j'ai dégraissé la poêle avec 2 c.a.f de vinaigre de cidre, mis dans un plat allant au four, le foie, le jus de cuisson, assaisonnement, poivre, ail, échalote, thym, un peu d'eau et cuisson une dizaine de minutes.


Evariste Zephyrin
gratin de courgettes

Gratin d'aubergines

Gratin de fenouil

Gratin de bananes jaunes

Foie de lotte

Foie de lotte