vendredi 6 février 2015

LA PRODUCTION DE LA FARINE DE FRUIT A PAIN EN HAITI


Le fruit à pain est riche en protéines et a le potentiel pour nourrir le monde, Il est largement consommé dans les îles du Pacifique et les scientifiques encouragent la plantation d'arbres dans les pays à faible sécurité alimentaire comme en Haïti. Un fruit à pain, qui pèse environ 7 livres (3 kg) fournit la portion de glucides d'un repas pour une famille de cinq. Il peut être broyé en farine et utilisé pour faire des crêpes, du pain, pâtes, etc.

Le fruit est riche en vitamines et est une source de glucides et de protéines. La protéine dans le fruit a une proportion plus élevée d'acides aminés que le soja.

Une portion demi-tasse est à seulement 121 calories et est riche en fibres, potassium, phosphore, calcium, cuivre et d'autres nutriments bénéfiques. La texture et l'odeur rappelle souvent les gens le pain frais.

24 fruits à pain, fournissent 9 petites marmites de farine et chaque petite marmite pèse exactement 275 grammes. A partir de ces chiffres vous pourrez évaluer la quantité de farine de fruit à pain peut produire si vous connaissez le nombre de cet arbre dans la région et la production estime.

Nous recommandons d'utiliser du pain de farine de frui à pain en combinaison avec d'autres ingrédients pour remplacer le gluten.

Un effet secondaire positif est que l'utilisation de farines sans gluten réduit le temps de préparation puisque vous n’avez pas à attendre pour lever la pâte.

Des milliers de tonnes de fruit à pain pourrissent tout les ans dans la région de Jérémie, la Grande Anse et du cote de Port de paix chaque année et cette perte si transformer en farine peut nourrir toute la population Haïtienne avec un produit local non importe.

Réellement désole pour le peuple de la Grande Anse qui n’a pas vue aucune réalisation du projet de Bernard Gousse pour la fabrication des briquettes car une unité de fabrication de farine de fruit à pain faisait partie de mes plans afin de démarrer la production.

Au lieu de produire 4,000 sacs de charbon chaque semaine destinés vers Port au Prince, la Grande Anse a les atouts de produire 4,000 sacs de farine chaque semaine, farine de fruit à pain, farine de Banane, farine de Manioc, etc.…

Questions ? si vous en avez peuple de la Grande Anse, adressez vous a l’Etat Haïtien sur les raisons pour lesquelles ce projet n’a pas été réalisé…



Valme Georges






5 commentaires:

  1. bonjour

    puis je avoir les coordonnées de cette personne a haiti

    RépondreSupprimer
  2. Namaste,
    Merci pour votre article.
    Je voudrais produire aussi de la farine de friyapin. Pouvez vous me conseiller ?
    Quel est le matériel et les conditions nécessaire à la fabrication.
    Merci de votre partage.
    Myck

    RépondreSupprimer
  3. Voyez l'auteur de l'article ou téléphonez lui au 44735512 ou 32161500…

    Georges Valme - Léogane - Haïti

    RépondreSupprimer
  4. Bravo à monsieur Georges Valmé pour cette initiative. Je suis de Jérémie, et je dois dire que l’idée m’a effleuré pendant ces derniers jours ! En faisant quelques recherches, je suis tombé sur cet article très intéressant. Chapeau !!!

    RépondreSupprimer